• Chapitre 10: retour à la normale

    J'ai reprit l'entraînement sous le nom de Typhon. Je n'ai jamais vraiment comprit pourquoi on m'imposait un "nom d'élue", mais bon, il y a des choses comme celle-ci où il ne faut pas se poser de questions. Mes journées se suivent se ressemble avec deux oiseaux-dictateurs qui me crachent dessus en cas de petite erreur. Pendant une de mes journées d'entraînement, Tornade vint nous attaquer, possédée elle aussi par les Ombres. Comme elle était encore trop puissante pour que je puisse la combattre, je choisi la ruse pour fuir, comme mes deux entraîneurs. Nous quittions les montagnes et courions pendant environ un quart d'heure avant que je ne percute quelque chose qui me fasse tomber. J'entraînait également cette chose dans ma chute. Quelques secondes plus tard, je constatait que j'avait percuté Luigi. Il me demandait ce que je faisait et si je pouvait le lâcher. Mes mains se cramponnèrent fermement à ses vêtements, refusant même les tentatives désespérées de ce pauvre Luigi pour que je le lâche. Il fallut que Aqualine vienne et nous sépare, me disant que j'avait mieux à faire que de me taper des mecs. J'était assez vexée, mais le cachait. Je prit la main de Luigi et parti avec les deux oiseaux. Brasier nous barra la route et je créait un leurre d'eau pour retenir son attention. A la grande surprise de mes entraîneurs, ça marchait. Enfin, je les regardait et ils semblaient bluffés. Je parti occuper Tornade en attendant que les autres soient assez loin.

    Je les rejoignaient quelques minutes et vit les trois autres élus ainsi que les deux déesses. Malheureusement, ayant utilisé l'hydro-jet pour fuir, je n'arrivait pas à m'arrêter et tomba sur un rocher. Je tentait de garder ma douleur pour moi, mais fini par pousser un cri d'agonie pendant que les deux oiseaux discutaient avec Sekhmet. Une fois que j'était calmée, j'entendit Artémis dire que j'était un authentique cirque à moi seule. Elle eut de la chance que j'était incapable de me lever car je lui aurait fait une tête au carré.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :