• Chapitre 6: Elisabeth

    Je ne comprenait plus rien. Cette folie, ces fameux élus dont je faisait partie, cette éventuelle apocalypse et ses Ombres. Ses Ombres qui contrôlaient une bonne partie de mes amis, mon royaume, et surtout, mes parents. On pouvait dire que je n'avait plus de famille. Toutefois, je préférait faire mine que tout cela me tourmentait pas, au contraire.

    Notre groupe s'arrêta face une grotte et Arthémis dit qu'on se cachera ici, afin d'établir une base. Cette idée eu l'approbation du groupe, mais moi, je me tut. J'était trop occupée à réfléchir. J'avait peur que Tonnerre, Tsunami, Brasier et Tornade n'est pas pu s'en sortir. Luigi, lui, voyait que tout ça me tracassait. Il passa sa main dans mon dos et commença à me parler, dans l'espérance de me rassurer. Non seulement il y arrivait, mais il me faisait frissonner intérieurement. Pas comme d'habitude, cette fois si, je sentait comme une petite décharge dans la paume de sa main. Je ne prêtait plus attention à ce qu'il se passait autour de moi, j'était uniquement focalisée sur cette main qui me caressait légèrement le dos. La seule qui me ramena sur terre fut ce soudain et bref vent froid que je ne comprit pas. Par curiosité, je me retournait et regardait Mario, devenu un bloc de glace.

    -J'ignorait que ton frère était un congélo', dit-je avec un peu ironie.

    -Je découvre aussi, affirma Luigi, qui avait visiblement comprit que c'était de l'humour.

    Une jeune fille rousse sortit des buissons, comme inquiète. A sa vue, je sentait quelque chose d'étrange. On aurait dit qu'elle me ressemblait comme.... un soeur. Je me remit à penser à lettre de ma mère, où il était écrit que je reconnaîtrai ma soeur dès que je la verrait. Je m'empressait de lui demander son prénom.

    -Elisabeth, répondit l'inconnue. Je suis ici car on m'a dit que j'avait de la famille à Champiville.

    Deux hypothèses s'ouvraient: soit elle était originaire de Champiville, soit ma mère l'a prévenue que j'était à Champiville. Je penchait plus pour la deuxième option. Dans l'immédiat, tout le groupe lui expliqua que la folie l'attraperait si elle allait à Champiville. Elisabeth nous écouta mais ses yeux restaient fixés sur moi. On parla plusieurs minutes jusqu'à comprendre que nous étions soeurs jumelles. Elle m'expliqua également qu'elle était désolée d'avoir congelée Mario et qu'elle était une des quatre élus qui s'additionnaient aux quatre actuels élus. L'élue de la glace (c'était son élément) se tourna vers Luigi et lui expliqua qu'il en était peut-être un. Luigi ne la prit au sérieux au début, mais fini par essayer. Un violent éclair sorti de sa paume et talisman apparu sur le sol. Luigi le ramassa pendant que je libérait Mario. Ce dernier était désorienté, ne se souvenant plus de rien de son épisode de folie.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :