• La faucheuse

    La faucheuse est une Fanfic' Katrina occupe le rôle principal.

    Pour vous situer, ça se passe entre la Royaume des Eléments et Dans l'ombre de Lavanville.

    Bonne lecture^^

  • Depuis quelques temps, Mysty, Mr.M, Mr.L et moi-même sommes installé à Lavanville. Mais, depuis une semaine, nous n'avons aucune nouvelle de ma grande soeur. Mr.M est fou d'inquiétude et à peur que Mysty est eu un accident. Je pense que la raison est beaucoup plus sombre.....

    Aujourd'hui, il pleut. Moi qui voulait aller dehors, c'est raté. Je me contente de regarde la pluie tomber sans penser à grand chose. Mr.L rentra et commença à lire le journal quand le titre en première page m'interpella.

    -La faucheuse a frappée? dit-je, intriguée.

    Mr.L regarda la première page et nous la lit.

    - Aujourd'hui, une femme drapé de noir possédant une longue faux est entré dans le bâtiment de la Syphle SARL de Safrania et tua 5 employés. Une enquête judiciaire à été ouverte pour découvrir le coupable.

    Nous trouvions ça plutôt étrange. La seule personne pouvant faire ça était ma grande soeur, Mysty. Mais une chose est sûre selon moi, ce n'était pas elle. Mysty est trop calme pour faire des horreurs pareilles. Je ne pouvait pas croire en sa culpabilité. Le silence s'était installé depuis la fin de la lecture de Mr.L. Aucun de nous n'osait parler. Mr.M prit un profonde inspiration.

    -Cette histoire me rassure pas. On devrait aussi mener notre enquête.

    Mr.L hocha la tête pour montre qu'il était d'accord avec son frère. J'était la seule à ne rien dire. Je ne voulait pas les arrêter mais c'était sûrement dangereux d'y aller comme ça. Les yeux des garçons étaient rivés sur moi. Je sais pourquoi ils me regardaient. Ils savent que je ne me suis presque pas exprimée depuis la lecture de cette nouvelle. Après une longue hésitation, je dit:

    -Vous... vous avez raison. Il faut découvrir le coupable....

    Je le sentait que c'était une bonne idée. Mais je n'avait pas le choix.


    4 commentaires
  • Je me demande vraiment ce qui nous attend. Je ne suis pas rassurée à l'idée de faire des recherches sur un homicide. Mais bon, si ça peut-être lié à la disparition de ma grande soeur, ça vaut le coup d'essayer. Nous regardions le bâtiments de la SARL sans rien dire. Mais je fini par briser le silence:

    -Vous connaissez un détective?

    Les garçons me regardèrent d'un drôle d'air. Ils avaient l'air d'ignorer pourquoi je posait cette question mais la trouvèrent relativement stupide. Je me contentait de pousser un long soupir pour leur montrer que je retirait mes dits. Le silence se réinstalla. Nous savions pertinemment que ce bâtiment était énorme et que, même à trois, il nous faudra un temps fou pour trouver d'éventuels indices. Je me souvint soudainement que Morgane était venu visiter l'entreprise aujourd'hui. En regardant autour de nous, je la vit et parti l'interroger. Elle m'expliqua en détail se qui c'était passé: la personne qui avait attaqué la SARL était une de ses connaissances. Etrangement, elle ne voulut pas me donner le nom de cette femme. Voulait-elle me protéger de la vérité? Je ne le su pas car elle parti avant que j'eut le temps de lui poser d'autres questions. Est-ce que cette thèse que j'essayait de chasser de mon esprit était vrai?


    votre commentaire
  • Mr.L, Mr.M et moi, marchions jusqu'à chez moi, silencieux. J'ignorait à quoi ils pensait, mais moi, j'avait les paroles de Morgane qui me raisonnaient dans la tête. Mes pensées furent arrêtées par quelque chose de noir passant rapidement devant nous. Un simple regard suffit pour que mes amis et moi soyons d'accord: nous partîmes à la poursuite de cette chose.

    Au bout de plusieurs minutes, je m'arrêtai et constatai qu'on s'était vraiment éloigné du chemin de Lavanville. Ce qui nous avait mené avait disparu. Mr.L parti en repérage et revient et nous faisant signe de le suivre. Mr.M suivit son frère mais je restait là à les regarder partir. J'ignorait pourquoi, mais je sentait quelque chose me retenir. Je soufflai un bon coup et me retourna. La personne qui me retenait était Annabelle. Cette dernière était habillée en noir et ses yeux était d'un rouge morbide. Elle leva une faux au dessus de ma tête. Je me débattait et criait à plein poumons pour alerter les garçons. Malheureusement, aucun des deux n'apparut. Ne voulant pas faire de mal à mon amie, je me contentait de la désarmer et de m'envoler. Je regardai donc en direction du lieu où était parti les garçons et ils surgirent. Ils avait le même problème qu'Annabelle: leurs vêtements étant déjà noirs en tant normal, seules les parties vertes et rouges changèrent de couleur pour le noir. Leurs yeux était aussi d'un rouge morbide. En regardant derrière eux, je voyait Mysty. Sa robe était noire mais ses yeux violets. Je préférai donc battre en retraite avant de devoir me battre contre eux.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique