• Vivre à Lavanville ne présente pas que des inconvénients: la preuve, c'est dans cette ville que je peut être ma Mysty. Bon, il n'y a pas que nous deux: Katrina et Mr.L sont là aussi, mais ils nous laisse souvent tranquille. Katrina était allée voir un vide-grenier qui avait lieu près de la tour. Mr.L, lui, l'attendait pour une raison qui m'échappe encore. Mysty et moi regardions les infos, un comme hypnotisés par l'écran. Il fallut que la princesse des cauchemars revienne pour que tout se remette à bouger. Katrina portait un carton qui semblait pas très lourd, mais encombrant. Elle posa le carton sur la table et Mr.L s'approcha.

    -Tu as acheté quoi? demanda-t-il, curieux.

    -Trois fois rien... répondit Katrina.

    -Et ce carton? Tu l'as eu vide? interrogea mon frère.

    -Nan, dit-elle en fourrant sa main dans le carton pour en prendre le contenu. Des marionnettes!

    Kat' tenait un petit squelette portant un haut-de-forme et une cape. Il avait également des ficelles, montrant que c'était une marionnette. Etrangement, la vu de l'objet, Mysty commença une crise de panique, réclamant de lui cacher le squelette. Sa petite soeur s'exécuta et remit la marionnette dans la boîte. Ma petite amie se calma peu à peu et se mit à parler, encore sous le choque.

    -Candle Cove...

    -Candle Cove? répétai-je, intrigué.

    -Une émission que Mysty regardait quand elle était petite. Un des épisodes l'a traumatisée, expliqua Katrina. Il me semble que la marionnette que j'ai prise était le Preneur de peau.

    -C'était ça... affirma Mysty tout bas.

    Katrina monta les marionnettes dans sa chambre et descendit préparer le repas. La vie dans la maison avait reprit son cours, comme si rien d'anormal c'était passé dans la journée. Le repas se prit dans une bonne humeur générale et son débat habituel. La fin de la journée se passait comme d'habitude, mais Katrina et Mr.L partirent se coucher de très bonne heure et quasiment en même temps. Je trouvait ça louche mais préférait faire comme si de rien était. Mysty et moi partions dormir un peu plus tard que d'habitude.

    J'ai habitué de dormir avec une fille qui à la bougeotte à côté, mais là, elle n'avait pas un sommeil mouvementé, elle faisait des cauchemars. Elle fini par s'accrocher brutalement à moi, en m'expliquant qu'elle se sentait observée. J'allumai ma lampe de chevet et regardait en direction de la porte. Il y avait le petit squelette qui était assis contre cette dernière. Je m'avançait vers lui avec une certaine prudence, le prit et le balança en dehors de la chambre. Quand j'eu regagné mon lit et éteint la lampe, la porte s'ouvrit et se ferma très rapidement. Je rallumai donc ma lampe et constata que le Preneur de peau était revenu. Il marcha dans la direction du lit, fixant Mysty de ses yeux vides. Cette dernière se colla à moi par peur. Moi aussi j'avait peur, mais je cherchait une explication rationnelle, sans succès. La marionnette me regardait dans les yeux, bougeant sa mâchoire inférieur sans pour autant parler. Je senti ensuite quelque chose m'assommer.

    Je reprit connaissance le lendemain, confus des événements de la veille. Je sentait quelque chose blotti contre moi, devinant le corps de Mysty qui avait dû s'assoupir. Je la secouait assez doucement pour la réveiller. Quand elle ouvrit les yeux, elle me regarda. Ses yeux me montraient qu'elle avait peur. Je décidai de la rassurer.

    -Ecoute ma belle, on a dû halluciner.

    -Tu... tu crois? me demanda-t-elle.

    Je me contenait d'hocher la tête. Elle semblait rassurée. On se leva et partîmes prendre notre petit déjeuné. Katrina et Mr.L nous regardait avec un air moqueur, comme si ils savaient ce qu'il c'était passé. Je décidait de les interroger, mais je n'avait que des rires et autres piaferies produite par Katrina en guise de réponse. Mysty décida de sortir les vidéosurveillances.

    On voyait Katrina et Mr.L traîner près de notre chambre. Kat' avait la marionnette du Preneur de peau et une main blanche à ses côtés. Mr.L, lui, s'était contenté d'ouvrir la porte pour que la main blanche puisse posée la marionnettes dans la chambre et la referma avant d'aller ce cacher. Katrina ce contentai de le suivre. Quand j'avait envoyé le squelette en dehors de la chambre, Katrina était venue nous le repasser. Ceci fait, elle parti dormir, se retenant de rire. Mr.L la suivait sans gènes.

    Les yeux de Mysty se posèrent sur les deux plaisantins. Elle était furieuse. Mr.L parti discrètement, laissant Katrina seule face à soeur. Je préférait les laisser régler leur différent entre elles et aller voir mon frère.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique